buscar
limpiador

Connaissez-vous la différence entre un nettoyant, un assainissant et un désinfectant?

Nous allons parler aujourd’hui d’un thème peu abordé, mais qui revêt néanmoins une grande importance en nettoyage industriel, les différences entre nettoyants et désinfectants ainsi que leurs différents degrés.  

Dans les sociétés spécialisées en nettoyage industriel, il s’avère très important de connaître les différences entre les différents types de nettoyants utilisés, dans le cadre professionnel comme dans le cadre domestique. Pour cela, la formation du personnel est essentielle afin d’atteindre des résultats optimaux et adaptés à chaque besoin.  

Commençons par les nettoyants, il s’agir de produits qui aident à enlever les taches, la poussière, la saleté, les mauvaises odeurs et les particules de différents matériaux et dégagent en général une odeur agréable lorsqu’ils sont parfumés. Ils peuvent se présenter en poudre, en spray, sous forme liquide ou en pastilles.

Les nettoyants ont une fonction principale pour l’hygiène au travail et à la maison, mais le nettoyage ne finit pas avec eux. Bien qu’ils laissent des finitions propres, dans la plupart des cas les nettoyants ne mettent pas fin aux bactéries ni aux virus, ainsi, bien qu’ils soient nécessaires, ils ne sont pas suffisants pour un bon nettoyage.  

Afin de pouvoir nettoyer de manière optimale, après avoir utilisé un nettoyant et laisser la surface apparemment propre, il convient d’utiliser un assainissant ou un désinfectant en fonction de la situation.  

Limpiador

Un assainissant, nom qui provient de l’anglais sanitizer, est ce que l’on appelle, bien qu’il n’en soit pas un, communément un désinfectant, dans la mesure où il réduit, mais qu’il n’en termine pas nécessairement avec les bactéries, les virus ou les champignons. Cela peut être suffisant pour un environnement domestique, mais il faut faire attention pour des nettoyages d’espaces publics, surtout dans les lieux critiques, comme les sanitaires, le secteur alimentaire ou celui de la santé, par exemple. Pour qu’un produit soit homologué comme assainissant il doit réduire d’au moins 99,90% les microorganismes en 30 secondes.

Troisièmement, nous avons les désinfectants, qui sont des produits plus spécifiques pour des secteurs critiques et qui parviennent à réduire les bactéries, les virus et les champignons jusqu’à 99,999%. Ces produits sont en général actifs en une application entre 5 et 10 minutes.

Il est vrai que la différence entre 99,900 et 99,999%, ne semble pas très significative, mais lorsque nous parlons de bactéries et de virus dans des lieux sensibles, cela peut représenter la différence entre un environnement libre de bactéries et un foyer potentiel d’infection.

Il est important aussi de connaître les produits spécifiques et lire les étiquettes, dans la mesure où normalement les produits désinfectant et assainissant exigent un temps minimum d’action qui va de 30 secondes jusqu’à 10 minutes, et si les temps et les indications d’utilisation ne sont pas respectés ces produits ne sont pas performants.

Il en est de la responsabilité des professionnels du secteur du nettoyage industriel de connaître les besoins d’hygiène des installations sous leur responsabilité et d’agir avec rigueur, et en conséquence. Si vous avez des doutes, demandez au fabricant, il vous conseillera et pourra vous proposer le matériel et les ressources pour former votre personnel. Ce post est une version en espagnol adaptée à partir de l’article de cleanlink du 2 juillet 2016 écrit par Becky Mollenkamp.

Se você achou interessante, compartilhe!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Você também pode estar interessado...

× ¿Cómo puedo ayudarte?